Accueil / Home

  ACTMD - Association Canadienne des thérapeutes en Médecines Douces
CATCM - Canadian Association of Therapists in Complementary Medicine

ACDM - Association Canadienne des Massothérapeutes  et Autres thérapeutes en Médecines Alternatives

Accueil / Home

 

 

 

Article du mois
Article of the month

 

 

MASSOTHERAPEUTE, NATUROPATHE, ACUPUNCTEUR… DES TITRES RESERVES
Par: Jocelyn Vincent

Au Canada, chaque province a juridiction sur la régularisation des titres professionnels qu'elle reconnaît.

Par exemple, en 2007, le titre de massothérapeute est réservé uniquement en Ontario, en Colombie-Britannique et à Terre-Neuve/Labrador. Dans les autres provinces, n'importe qui peut, s'il le désire, utiliser le titre de massothérapeute sans crainte de représailles.

Tout comme pour la massothérapie, la naturopathie, l'acupuncture, la médecine chinoise, la chiropractie… sont également des titres réservés dans quelques provinces.

Puisque les lois changent constamment, nous invitons le thérapeute à vérifier à chaque année si les lois de sa province ont changées en ce qui concerne son titre professionnel.

L'utilisation d'un titre réservé pourrait vous coûter cher si vous n'êtes pas membre de l'ordre ou de la corporation qui gère la pratique professionnelle s'y rattachant !

Habituellement, lors du premier constat d'infraction, une mise en demeure est envoyée au fautif, l'informant qu'il doit cesser l'utilisation du titre immédiatement. Par la suite, si le thérapeute continue à utiliser le titre réservé il est passible d'une amande pouvant aller jusqu'à 25 000$ et plus pour une première offense.

Puisque chaque province est différente, il est essentiel d'informer votre association avant de déménager dans une autre province. Celle-ci pourra vous aider à vérifier si votre titre acquis dans une province est conforme dans l'autre province.

Pour vous aider à connaître les titres réservés, nous vous invitons à faire votre recherche sur le site Internet suivant : http://204.225.6.252/403/professions.aspx?sortcode=2.19.21& prof=3232.2

Votre association ne peut être tenue responsable des changements législatifs dans les différentes provinces. Le thérapeute a donc le devoir de s'informer des lois régissant sa profession.

Jocelyn Vincent est président de l'ACTMD

 

 

 

 

© Copyright ACTMD